1. Globus
  2. Beauté
  3. Tendances & Inspiration
  4. Interview avec Eddine Belaid

Eddine Belaid, à Zurich, est une sommité. D’une modestie honorable, il préfère laisser le succès parler pour lui: propriétaire du salon Aveda Exclusive à Zurich, il est également un entrepreneur florissant, avec ses trois salons de barbier au design chic (dont un chez Globus Hommes), une académie pour barbiers et sa propre ligne de soins pour la barbe, également à Zurich.


Nous avons besoin de rafraîchir nos connaissances en matière de coiffure et de barbe. Quelles sont les tendances du moment?

Les dégradés (fondus) restent très en vogue, mais ils doivent être élégants et empreints d’éléments classiques. Les belles coupes classiques, taillées au cordeau, font l’objet d’une demande en hausse. Les barbes de dix jours ont tout autant la cote chez nos clients actuellement. Ceux qui portaient une barbe pleine pour être tendance vont commencer à la raccourcir. Quant aux barbus par conviction, ils restent fidèles à eux-mêmes et accordent une grande importance à l’entretien de leur barbe.


Quel est le secret pour bien entretenir sa barbe?

Cela varie d’une personne à l’autre, selon le type de peau et la structure pileuse. Les barbes courtes doivent être soigneusement taillées et huilées. Pour éviter d’emblée tout risque de démangeaison chez les porteurs de barbe à la peau sensible, je recommande l’utilisation d’un shampooing pour barbe. Autre conseil: le peeling spécial barbe! Il permet d’éliminer les petites particules de peaux mortes, parant instantanément la peau d’une agréable sensation de fraîcheur. Les barbes longues ou moyennes doivent être taillées régulièrement aux ciseaux, au couteau ou à la tondeuse. Les traitements de soin spéciaux à base d’huile, les crèmes exfoliantes pour barbe, les brosses, voire la cire spéciale pour la barbe sont la clé d’une pilosité faciale bien entretenue. Dans nos salons traditionnels de barbier, à Zurich, nous offrons un service de conseil gratuit pour déterminer quel sera le meilleur soin pour une barbe spécifique.

Existe-t-il de nouveaux superproduits que nous devons connaître?

L’analyse minutieuse du cuir chevelu, l’examen du styling matinal ainsi que des habitudes de rasage, l’entretien de la barbe et du visage, mais également les soins du corps et les parfums sont autant de thèmes abordés lors de nos entretiens-conseil quotidiens. De nos jours, les hommes sont soucieux d’avoir chez eux une bonne sélection de produits. En plus des pommades exclusives que je propose, j’ai réuni sous la marque «Traditional Zürich» tout le savoir acquis à travers mon expérience internationale de barbier. Il s’agit là d’une ligne exclusive de soins pour hommes, composée de produits spéciaux comme l’huile à barbe et le peeling pour barbe.


Quelles sont les icônes en matière de coiffure?

Je ne résumerai pas ce domaine à quelques icônes. Chaque client ayant son propre style, nos conseils sont pleinement personnalisés. Nous puisons notre inspiration dans divers domaines, qu’il s’agisse de la mode, du design, de l’architecture, des réseaux sociaux ou tout simplement de la rue.

 

Et quel est actuellement le style de barbe plébiscité par les créateurs de tendances?

La moustache fait son grand come-back. Avec ou sans cire, elle se porte taillée à la perfection, au poil près. Sinon, tout est permis, de la barbe de trois jours à la barbe pleine.


En quoi consiste le rituel moderne du «grooming»? Quels en sont les grands axes?

Nous ne nous contentons pas d’un simple rasage. Nos rasages suivent une procédure bien précise et, selon la variante choisie par le client, ceux-ci peuvent comporter jusqu’à dix étapes parfaitement orchestrées. Bien entendu, le client ressentira d’emblée une vraie différence de qualité. Notre exigence est telle que le rasage se doit non seulement d’être parfait mais qu’il offre au client un soin d’un bien-être infini. Un bon barbier sait comment éviter l’apparition de rougeurs. Avec un barbier d’exception, le client quitte le salon avec une coupe stylée et une barbe sculptée à la perfection ou un rasage dévoilant un grain de peau impeccable.




En fait, existe-t-il des règles à respecter en matière de coiffure et de barbe?

La coiffure, tout comme la barbe, doit être adaptée à la forme du visage et au style de la personne, sous peine de paraître factice et tout sauf belle.


Que fait un homme les jours où sa pilosité faciale n’en fait qu’à sa tête?

Courir chez le barbier, de préférence! :-)


Que peut faire un homme qui voit sa chevelure se clairsemer?

La longueur des cheveux est un aspect déterminant à cet égard. Car, selon la structure des cheveux, les porter longs ou courts peut apporter une vraie solution, visuelle du moins, pour commencer. En matière de styling, je déconseille le recours à la cire ou au gel sur les cheveux fins mais privilégierais l’utilisation de spray capillaire pour éviter tout effet collant peu esthétique. Personnellement, je suis d’avis que si les cheveux deviennent vraiment trop fins et que la forme du crâne le permet, il est judicieux de passer en mode chauve, avec une tête rasée bien soignée. Tenter d’appliquer quelques longues mèches isolées sur un crâne quasi chauve n’est pas une option viable. Cela s’apparentant davantage à une faute de goût et à un manque de soin.


Comment expliquez-vous le succès des barbiers?

Le concept de notre salon s’inspire clairement des «barber shops» à l’anglaise. En réalité, nous travaillons à la manière d’un coiffeur classique pour homme, à la différence près que notre éventail de prestations est beaucoup plus étendu. L’idée est de considérer davantage l’homme comme un client à part entière, et non comme un rendez-vous à la va-vite à caser entre deux colorations. En entrant dans un salon de barbier, le client masculin est accueilli dans un espace entièrement calqué sur ses besoins, à l’opposé de ces salons unisexe qui jouent l’uniformisation. J’éprouve, en outre, un réel plaisir à proposer au client homme un univers de luxe à l’état pur. Les hommes aiment le fait que l’on prenne soin d’eux dans un salon, au même titre que les femmes. Les barbiers sont généralement des personnes qui ont le souci du détail, et pas uniquement lorsqu’ils ont des ciseaux à la main. C’est aussi une foule de petits détails qui fait la différence – une coupe de prosecco proposée spontanément le matin, un bon whisky ou encore une manucure, un massage de la tête ou des mains. Il faut savoir faire preuve de compétence et d’un réel esprit d’entreprise pour assurer une continuité dans la qualité des prestations proposées ou, mieux encore, l’accroître sans cesse.

 

Plus d’informations sous: www.thebarber.ch