1. Globus
  2. Beauté
  3. Tendances & Inspiration
  4. Interview avec Sylwina Annina Spiess

Style Influencer 

Entretien avec Sylwina Annina Spiess

Il y a cinq ans, elle troquait son travail juridique dans un cabinet d’avocats et ses petits jobs de mannequin contre la liberté du Net, où elle tient depuis un blog à succès axé sur la nourriture et le fitness. Des posts qu’elle fait valider par un nutritionniste et un médecin. Depuis peu, elle s’est entourée, pour le compte d’une marque cosmétique, d’une équipe d’influenceurs du milieu de la beauté – la «Beauty Squad Switzerland». Une démarche qui n’est pas motivée par l’argent, mais bel et bien par le partage d’expériences.


Quel est votre rituel beauté préféré?
Je suis une adepte des masques, j’adore les peelings pour régénérer la peau fatiguée et je fais ma pédicure moi-même.


Et maintenant, quel soin adoptez-vous après l’été?
Comme je fuis le soleil, je n’ai pas de bronzage à entretenir. En matière de beauté, mes habitudes sont toutes simples. Quand il fait bon, j’opte pour un soin hydratant léger avec indice de protection et, quand il fait froid, pour une crème plus riche. En revanche, j’utilise toujours un sérum hyaluronique. C’est un geste essentiel, en hiver également. Ma mère m’a toujours mise en garde contre les dangers du tabac et du soleil. Tous deux contribuent au vieillissement de la peau, c’est pourquoi je les ai proscrits. Je bois en outre beaucoup d’eau pour éviter que la peau ne dessèche. C’est à peu près tout.


Comment faire perdurer notre silhouette de plage en automne?
En me suivant sur les réseaux sociaux! L’automne est une période bonne pour la santé. On profitera au maximum de la saison des récoltes, et du gibier également. Avoir mauvaise conscience, c’est de toute façon contre-productif. J’aime la glace et, en été, j’en mange une chaque jour. Mon petit truc est de ne pas l’acheter pour chez moi, mais de la manger dehors dans la rue ou dans un parc. Et je n’ai rien contre un petit verre de temps en temps. Si on en a envie, pourquoi s’en priver? Il faut prendre soin de son corps, sans quoi on le paiera très cher.


À quoi faites-vous attention en termes d’alimentation?
J’évite le sucre raffiné et je n’utilise de l’huile qu’à doses homéopathiques. L’huile est souvent trop transformée et difficile à doser. On a tendance à en prendre de trop. Mais je ne fais pas de prosélytisme. Je sais bien que la glace contient du sucre et des matières grasses, mais ce n’est pas un drame!
J’essaie de m’en tenir à la règle des 50% de glucides, 30% de protéines et 20% de lipides. Mais dès que de l’huile entre en jeu, le seuil est dépassé d’emblée. Je privilégie les huiles issues d’aliments non transformés, aussi sous forme de fruits – des olives entières plutôt que de l’huile d’olive et de l’avocat plutôt que de l’huile d’avocat. Mais n’ayez crainte: au restaurant, je ne fais pas de caprices. Là, je mange de tout. Quand on mange à l’extérieur, il faut savoir apprécier les choses.


Comment vous détendez-vous?
En cuisinant et en lisant. Et grâce au sport. Je travaille beaucoup sur mon ordinateur. Quand j’ai besoin de me décontracter, je fais du stretching ou je prends un bain. Je recherche volontairement des manières de compenser l’effervescence qui règne dans notre société. Je planifie des petites plages de détente dans mon quotidien. Respirer profondément par le nez contribue à faire baisser le stress. J’aime bien rencontrer des gens pour discuter. J’adore peindre, non pas dans un but artistique mais pour de la déco. Ce que j’aime plus que tout? Changer la couleur des objets. En ce moment, en bronze et en or, c’est très tendance! 


Que vous apportent ces petits breaks?
Le fait de m’accorder de tels moments, ne serait-ce que pour cinq minutes, fait de moi une personne hypersatisfaite. Avouons que, si on n'y prend pas garde, on a vite fait de passer la journée avec le portable à la main.


Avez-vous déjà composé votre garde-robe d’automne?
Non. À vrai dire, je ne suis pas une fashionista. Je fais des achats fonctionnels, en veillant notamment aux matières et à ce que les vêtements ne se froissent pas dans la valise. Quand le temps se fait plus frais, je privilégie le cachemire. Je ne manquerai d’ailleurs pas de m’acheter des écharpes, des pulls et des leggings en cachemire. Actuellement, mes coloris préférés sont le vert foncé, l’orange et le moutarde. Et j’ai également un faible pour les chapeaux.


Auriez-vous un conseil shopping?
Dans les grands magasins, je fréquente plus volontiers le rayon alimentaire que le rayon mode. Dans ce domaine, Globus est l’une de mes adresses fétiches.


Décrivez-nous votre style en matière de mode et de beauté!
Simple et fonctionnel. Question beauté au quotidien, ça va très vite chez moi. À la maison, je ne porte pas de maquillage. Si j’ai rendez-vous avec quelqu’un, j’en mets juste un minimum. Quand je sors en soirée, volontiers un peu plus. J’ai d’ailleurs appris à me maquiller moi-même à l’aide de tutoriels sur YouTube. Et si je n’ai rien prévu de spécial, je m’habille en tenue sport pour que je puisse faire spontanément un saut à la salle de gym. Pour les événements, j’aime néanmoins m’habiller chic et passer du temps à peaufiner mon look.


À quoi ressemble une journée de travail type?
Je me réveille entre 6 h et 8 h, sans réveil. C’est pourquoi je ne prévois pas de rendez-vous le matin. Après le déjeuner, je me mets au travail dans mon «home office». Le matin, la lumière est idéale pour prendre en photo les aliments. Après avoir répondu à mes e-mails, je sors. Il est alors environ 11 h. Je fixe beaucoup de rendez-vous en dehors de mon «home office». Échanger avec les autres me tient très à cœur – de préférence, les yeux dans les yeux. Ensuite, direction le fitness, puis je pars faire les courses pour la recette que je veux publier le lendemain. Après, retour au bureau.


En plus de votre blog perso, vous exercez depuis peu un job dans les cosmétiques. En quoi consiste-t-il exactement?
Je travaille comme porte-parole officielle de L’Oréal Suisse, plus précisément, dans le domaine du marketing d’influence. Il s’agit de divers contenus, d’histoires passionnantes et authentiques publiées sur les réseaux sociaux – j’en ai d’ailleurs fait ma spécialité avec ma société Share Square. En matière de beauté, l’accent est mis sur les réseaux sociaux pour la communication, notamment sur Instagram, outil visuel par excellence. Je suis donc à la recherche de gens qui s’y connaissent en beauté, qui sont créatifs, s’intéressent aux produits et souhaitent partager leurs expériences sur les réseaux sociaux. Le but est qu’ils échangent en ligne, mais également qu’ils se rencontrent «hors ligne». La communauté vit de la réalité et des personnes qui la composent. Des échanges entre toutes ces personnes découlent la créativité, le progrès, l’inspiration et l’innovation. Mon rôle à moi est d’être la «Lorealista» pour la Suisse. Depuis le mois de juin de cette année, je suis sous contrat exclusif chez L’Oréal. Je représenterai également la marque lors d’événements. Un rôle qui me plaît beaucoup, vu que j’aime l’image classique, intemporelle et sophistiquée de L’Oréal. Par ailleurs, en tant que blogueuse du domaine «lifestyle/food», je suis plus crédible si je ne me présente pas avec différents «brand posts» de maquillage. Une règle qui ne vaut naturellement pas pour les blogueurs spécialisés dans ce domaine! J’ai du reste une relation quasi familiale avec L’Oréal. Mon grand-père, coiffeur à l’origine, a travaillé dans la vente et le marketing pour L’Oréal. J’ai donc une grande aisance à créer des contenus authentiques, car je suis pleinement convaincue de la qualité des produits, et je les aime vraiment!


Quel objectif souhaitez-vous atteindre à travers vos activités sur les réseaux sociaux?
Je veux transmettre des messages positifs, véhiculer des valeurs qui me tiennent à cœur et transmettre le goût de la satisfaction. Les valeurs éthiques sont importantes pour moi, et je les transpose dans le quotidien. Je ne me vois pas dans le rôle de l’influenceuse qui dicte ce qui est bien et pas bien, et tous devraient suivre le mouvement. Je suis une personne comme les autres, c’est pourquoi je communique d’égal à égal avec ma communauté.


En tant que blogueuse, vous êtes une source d’inspiration pour ceux qui vous suivent. Où trouvez-vous l’inspiration vous-même? 
Auprès d’autres blogueurs et de la communauté des réseaux sociaux. Je me nourris beaucoup d’Internet. Si quelque chose me plaît, je n’hésite pas à suivre d’autres blogueurs. Je trouve les réseaux sociaux fabuleux et passionnants parce qu’ils permettent directement le dialogue entre les personnes. Je peux voir ce que quelqu’un mange au déjeuner en Thaïlande. Je trouve les «posts» de personnes réelles plus authentiques que la publicité d’une marque.


Quelle est votre icône en matière de style?
J’admire Kate Middleton pour son style super sobre et élégant, et pour le fait qu’elle sache rester fidèle à elle-même. Ariana Grande est également une référence avec le look qu’elle s’est créée.

Eye Regenerating Mask

Eye Regenerating Mask

CHF 279.00

Eye Regenerating Mask

CHF 279.00
Énergie de Vie Masque Exfoliant

Énergie de Vie Masque Exfoliant

CHF 89.90

Énergie de Vie Masque Exfoliant

CHF 89.90
Buffing Grains for Face

Buffing Grains for Face

CHF 55.00

Buffing Grains for Face

CHF 55.00
Gel Nettoyant Gommant

Gel Nettoyant Gommant

CHF 109.00

Gel Nettoyant Gommant

CHF 109.00
Kenzoki Fantasme pour Pieds Nus

Kenzoki Fantasme pour Pieds Nus

CHF 44.90

Kenzoki Fantasme pour Pieds Nus

CHF 44.90